Le lâcher-prise

Sans prendre aux mots intégralement ce texte, je le trouve excellent si on le transpose dans notre milieu de travail!

le lâcher prises

    • Comment vous sentez-vous dans votre travail?  En contrôle? En surcharge? Enseveli? En montagne russe?
    • Vous atteignez vos objectifs?  Haut la main?  De peine et de misère?  Presque?  Pas du tout?
    • Vous vous amusez au travail?
    • Vous arrive-t-il de devoir lâcher-prise?
    • Avez-vous besoin de lâcher-prise sur un certain point?
    • Est-ce que votre travail vous affecte personnellement, vous empêche de dormir, etc..
    • Si vous travaillez à l’atteinte de vos résultats et que vous faites des actions pour ou que vous alliez de l’avant, meilleures sont vos chances d’atteinte les résultats voulus.
    • Posez-vous souvent cette question:  est-ce que je travaille actuellement sur les bons dossiers pour l’entreprise?
    • Sur ceux qui apporteront de la VA (valeur ajoutée)?
    • Ou les gens m’amènent à travailler ailleurs…
    • L’art d’être sage, c’est l’art de savoir quoi laisser tomber.  citation de William James

    Quand on parle de lâcher-prise, on ne parle surtout pas d’abandonner, de ne pas persévérer et de se « foutre » de tout!!  Bien au contraire, nous DEVONS être professionnel, c’est plutôt de travailler sur les bonnes choses, c’est de déléguer certaines tâches, c’est de faire confiance aux autres, c’est de ne pas être « contrôlant » sur notre équipe, c’est de ne pas agir en « victime » de la vie et c’est aussi savoir quand nous sommes à l’acharnement et non dans la persévérance…  C’est de savoir contrôler sans être contrôlant!  C’est d’accepter que d’autres fassent le travail d’une façon différente de nous, tout en atteignant les résultats (à peu près dans le même temps).  C’est d’accepter que des membres de notre équipe puissent être aussi bon que nous, voire meilleure que nous!  C’est d’arrêter de penser que vous êtes le seule à pouvoir le faire.  C’est de ne pas être une victime de la vie en s’apitoyant sur son sort. C’est aussi de vivre le moment présent avec chacun de vos employés et de prendre les situations une à une!  Il y en aura toujours une multitudes de toute façon, vous ne pouvez pas tout contrôler et quitter le soir en ayant régler TOUS vos dossiers. L’important sera votre jugement, le discernement de l’urgent/important et votre temps de prise de décision sur chacun de vos dossiers.

    Dans mes mots, si je traduis le tout en une seule phrase:  Le lâcher-prise est une attitude de tous les jours que nous devons adopter au travail, une philosophie de vie, c’est de garder notre dynamisme, professionnalisme, de travailler fort à vouloir atteindre les résultats, le dépassement de soi, le souci des autres, le travail d’équipe;  c’est faire tout cela sans se rendre « malade »!  (COURAGE, HUMILITÉ ET GÉNÉROSITÉ!!).  Le GBS sera toujours de mise…

    Qu’en pensez-vous?